Notice: Constant WP_CRON_LOCK_TIMEOUT already defined in /htdocs/wp-config.php on line 99
COMPTE RENDU DES JOURNEES PYRENEENNES - Académie Julien Sacaze
COMPTE RENDU DES JOURNEES PYRENEENNES

COMPTE RENDU DES JOURNEES PYRENEENNES

Luchon/ Cazeaux de Larboust 19, 20, 21, 22 Juillet 2021

Organisées pour la première fois par l’Académie Julien Sacaze, sous la forme de journées successives et thématiques, cette année « Luchon et ses vallées », les Journées Pyrénéennes, ouvertes au public, ont remporté un franc succès et ce malgré la canicule ou les trombes d’eau !

Il est vrai qu’elles constituaient une approche nouvelle et hors des sentiers battus de cette thématique, en abordant des sujets originaux, insolites, méconnus et inédits et associant les vallées d’Oueil et du Larboust.

Sujet original en ouverture, puisque Jean Claude Billiet, à travers sa conférence « Luchon et le pays de Luchon, entre réalité et fiction », a su nous faire passer effectivement de réalités historiques avérées à des événements de pure fiction qui alimentent ses romans.

Sujet méconnu abordé par Patrick Peyet : l’exploitation minière dans les montagnes du Luchonnais, Vénasque, Crabioules…Une conférence passionnante, très richement documentée à partir d’archives mais aussi des recherches de terrain menées par Patrick Peyetlui-même.

Sujet inédit qui constitue le propos de Martine Prouillac sur le village de Saccourvielle en vallée d’Oueil. A partir des registres d’état civil, de matrices et de plans cadastraux, elle évoque « le temps long d’un village », de ses habitants, de ses familles, de ses maisons.

Sujet insolite que la conférence d’Alain d’Haenesur « l’affaire Catherine Estinès », jeune fille de Cazeaux de Larboust, accusée d’avoir empoisonné son père, condamnée à la peine capitale puis innocentée à la suite d’un long combat judiciaire à rebondissements.

A l’année prochaine pour d’autres Journées Pyrénéennes !

Les commentaires sont clos.